Accueil » Societe-Sports » Sports » Jeux de la Francophonie 2017

Jeux de la Francophonie 2017


Jeux de la Francophonie 2017
Jeux de la Francophonie 2017

Abidjan se pare pour la fête

Après Rabat et Casablanca en 1989, Paris en 1994, Antananarivo en 1997, Ottawa et Hull en 2001, Niamey en 2005, Beyrouth en 2009, et Nice en 2013, c’est la ville d’Abidjan qui accueillera en 2017 les meilleurs jeunes talents artistiques et sportifs francophones pour les VIIIe Jeux de la Francophonie.


Recommandée par le Conseil d’orientation du Comité international des Jeux de la Francophonie (Cijf), la Côte d’Ivoire a été désignée par les représentants des 77 Etats et gouvernements de la Francophonie lors de la 87eme session du Conseil Permanent de la Francophonie (Cpf), qui s’est tenue en mars 2013, en présence du Secrétaire général de la Francophonie, M. Abdou Diouf. Une victoire de la Côte d’Ivoire face à la candidature du Tchad.

Prévus du 21 au 30 juillet 2017, en Côte d’Ivoire, ces jeux sont placés sous les signes de la Solidarité, la Diversité et l’Excellence.

Ils auront pour ambition de s’inscrire dans un projet de développement et de renforcement de cohésion nationale pour le pays hôte.

Pour ce faire entre trois milles et quatre milles jeunes talents,sportifs et artistes, issus des quatre-vingt Etats et gouvernements de la Francophonie, sont attendus.

Raison pour laquelle la Côte d’Ivoire a décidé de mettre les petits plats dans les grands afin d’accueillir dignement tous les participants. Le campus de l’Institut national de la jeunesse

et des sports d’Abidjan a été retenu pour constituer le "village olympique".

La première pierre a ainsi été posée le 6 septembre dernier.

Les compétitions auront lieu aux stades Houphouët-Boigny, Robert Champroux et au Palais de la Culture.

Considéré comme le plus grand événement sportif et culturel de la Francophonie, les Jeux sont une occasion unique pour la jeunesse francophone de se retrouver, compétir et échanger dans un esprit de fête et de saine émulation ; ceci dans le cadre de la promotion de la diversité culturelle et de la langue française.

Avec plus de deux cent cinquante millions de téléspectateurs enregistrés (selon l’Oif) lors de la précédente édition, les Jeux de 2017 s’orientent vers une couverture médiatique mondiale encore plus importante.

Au programme, outre les cérémonies d’ouverture et de clôture, un gala de célébration des lauréats est prévu.

Dans les concours culturels, il y aura entre autres, des arts de la rue avec danse de hip-hop, marionnettes géantes ou jonglerie freestyle et des arts visuels avec de la peinture et de la sculpture.

Il y a également d'autres activités telles que de la chanson, de la danse de création, de la littérature, de la photographie et des contes.

Quant aux compétitions sportives, elles sont variées, de l'athlétisme à la lutte africaine en passant par le Basket-ball, le Football (h), le judo, le tennis de table et le cyclisme sur route.

Fini les bisbilles entre les ministres ivoirien de la culture et celui des sports, chacun ayant en vue les juteux contrats de rénovation des sites, le président ivoirien ayant nommé un ministre, M. Robert Beugré Mambé pour diriger la coordination des jeux.

Comme le souligne Daniel Duncan Kablan, le Premier ministre ivoirien, "tous les moyens seront dégagés et mis à la disposition du comité de pilotage pour remédier aux dysfonctionnements constatés sur les différents sites prévus".


Publication : 01-2017

Fil info

08-2022  : Le Bénin, un pays prometteur 08-2022  : L'historique voyage du Président Patrice Talon à Tallinn 07-2022  : L'organisateur et le leader de toutes les victoires de la révolution vietnamienne 05-2022  : L'Indonésie en immersion 04-2022  : Les chefferies de l'ouest Cameroun en escale au musée du quai Branly