Accueil » Economie » Economie mondiale » 400 PME françaises à l’assaut de l'Afrique

400 PME françaises à l’assaut de l'Afrique


Les Rencontres Africa 2017
Les Rencontres Africa 2017

Les 2 et 3 octobre 2017, Abidjan a eu l’honneur d’accueillir Les Rencontres Africa, l’évènement business qui a pour but d’aider les entreprises françaises et africaines à se développer en Afrique. Les mêmes s’étant déroulées les quelques jours au Kenya et en Tunisie.

Un rendez-vous qui a connu un franc succès.

« Je vous souhaite de bonnes affaires ! »

En clôturant son discours d’ouverture des Rencontres Africa d’Abidjan, le vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan, lui-même ancien banquier, donc rompu au monde des affaires, savait ce qu’il disait.

En effet, pas moins de deux milles participants, quatre cents entreprises françaises et une cinquantaine de Pme africaines ont pu se retrouver en Côte d’Ivoire pour ouvrir de nouvelles pistes de collaboration, trouver de nouveaux marchés économiques et par là même, accroitre leur visibilité sur le continent.

Des journées qui, de l’avis de tous les participants ont été une véritable réussite.

Elles ont permis aux participants de nouer des relations commerciales qui contribueraient au développement de leurs entités respectives. Ce que n’a pas manqué de souligner M. Duncan : « L’Afrique a besoin de la France comme la France a besoin de l’Afrique.

Ces rencontres sont donc un partenariat gagnant-gagnant. »

Présent à Abidjan aussi, le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian s’est félicité de ce nouvel aspect de la coopération économique entre l’Afrique et la France : « Ce forum est un puissant mouvement de convergences économiques et je pense qu’il est bénéfique pour tous. La compétence des PME françaises va aider les entreprises africaines. Ce qui va créer la confiance propice au climat des affaires. Parce que la compétence et la confiance vont de pair dans l’économie. »

Et il ne croyait pas si bien dire au vu des nombreux contacts qui ont été noués grâce auxquels certaines entreprises ont rempli leurs carnets de commandes.

Avec des stands disposés dans le Palais des Congrès et de nombreuses conférences organisées dans les salles de l’auditorium du Sofitel Hôtel Ivoire, les organisateurs avaient mis les petits plats dans les grands.

Tous les secteurs d’activités, aussi divers et variés étaient représentés.

Parmi les thèmes de discussions, les énergies renouvelables, le numérique, les infrastructures intelligentes inhérentes aux villes de plus en plus peuplées, le financement privé innovant des Pme, l’intégration et l'émergence de nouvelles techniques agricoles, ainsi que d’autres domaines ont été abordés par les nombreux participants.

Les Rencontres Africa auront eu le mérite d’être une excellente plate-forme et un puissant levier qui, à n’en point douter, vont permettre aux sociétés françaises et africaines de se développer. Rien que pour la Côte d’Ivoire, les besoins en financement des Pme se chiffrent à 3 574 milliards de francs Cfa. «Ces sommes, on peut les trouver. Le problème, c’est que, par manque d’information, les Pme ne savent pas où aller les chercher.

Notre rôle était donc de leur montrer comment se faire financer », a déclaré Teddy Roux, directeur d’une entreprise de financement et orateur lors du panel sur l’engagement de la finance privée.

Se déroulant en alternance en France et en Afrique, Les Rencontres Africa s’imposent désormais comme un rendez-vous incontournable pour les bonnes affaires.

La prochaine édition, des Rencontres Africa 2018 est prévue à Paris !


Samuel Hamann


Publication : 07-2018

Fil info

08-2022  : Le Bénin, un pays prometteur 08-2022  : L'historique voyage du Président Patrice Talon à Tallinn 07-2022  : L'organisateur et le leader de toutes les victoires de la révolution vietnamienne 05-2022  : L'Indonésie en immersion 04-2022  : Les chefferies de l'ouest Cameroun en escale au musée du quai Branly